Biographie - Stefano Saccotelli

Vai ai contenuti

Menu principale:

Biographie

Français

Après s'être formé comme acteur à l'école d'art dramatique "Sergio Tofano" (Turin) et avoir suivi des cours de perfectionnement à New York et Paris, Stefano Saccotelli a joué au théâtre avec les metteurs en scène Ian Williams, Aldo Zampieri et Pier Giuseppe Corrado, en tant que protagoniste de "Occhio folle occhio lucido" et "Solo con la libertà…"). Dans "Lettere dal Sahara (Lettres du Sahara)" de Vittorio De Seta (Venise 2006) il joue le rôle de Père Sandro. Dans le film "La tempêta" de Marcello Vai il est le partisan Giovanni, l'un des personnages principaux. Il apparaît également dans des productions indépendantes où il joue aussi en anglais et en français. À la télévision italienne, en plus de participer aux feuilletons "Centovetrine" et "Vivere" et aux sitcoms populaires "Camera café" et "Piloti", il joue dans de nombreuses séries à succès : "Le stagioni del cuore", "Lo smemorato di Collegno", "L’amore non basta (quasi mai...)", "I segreti di Borgo Larici" (Mediaset), "La bambina dalle mani sporche", "Il bene e il male", "Enrico Mattei, l’uomo che guardava al futuro", "Walter Chiari, fino all’ultima risata", "Purché finisca bene (La tempesta)", "Questo nostro amore 70", "Rocco Schiavone (Castore e Polluce)" et "Non uccidere 2 (Le Figlie di Maat)" (Rai), "Il mostro di Firenze" (Sky/Fox). Giuliano Montaldo lui offre les rôles du serviteur de Stellowsky dans "I demoni di San Pietroburgo" et du syndicaliste dans "L'industriale". Il obtient ensuite le rôle principal (Giorgio) dans le court-métrage "Resta" d'Anna Bucchetti, meilleure œuvre en langue étrangère au San Francisco Women’s Film Festival 2009, et celui de l'un des protagonistes dans "Alla rovescia" de Junior Lucano, mention spéciale au Piemonte Movie 2010. Parmi ses autres participations, "L’ultimo crodino" d’Umberto Spinazzola, "La doppia ora (L'heure du crime)" de Giuseppe Capotondi (Venise 2009), "Il gioiellino" d’Andrea Molaioli, "L’uomo che rubò la Gioconda (On a volé la Joconde)" (Mediaset/France 2/Tsr1, réal. Fabrizio Costa), "Fuoriclasse" (Raiuno, réal. Riccardo Donna), "La farfalla granata" (Raiuno, réal. Paolo Poeti), "La bella e la bestia" (Raiuno, réal. Fabrizio Costa) et "Alex & Co." (Disney Channel, réal. Claudio Norza). Protagoniste, réalisateur et auteur de la web-série "Kul Senter" (Premio Patologico au Festival Internazionale Cinema Patologico 2016 de Rome), Stefano est à l’affiche avec la comédie musicale "A Christmas Carol" (m.e.s. Melina Pellicano) et son one-man-show "Diversamente...altri". Il est également le protagoniste de "L'uomo dal fiore in bocca (L'homme avec une fleur dans la bouche)" de Luigi Pirandello (m.e.s. Aldo Zampieri). Après avoir joué dans la populaire série télé chinoise "To Be a Better Man" de Zhang Xiaobo (Zhejiang TV/Jiangsu TV/LETV, rôle du prisonnier) et dans le film "Toy Gun" de Marco Serafini, coproduction Luxembourg-Belgique (Antonio), Stefano  est protagoniste dans le court-métrage "Io e Ascanio" d’Enzo Dino et  apparaît  dans les séries télé  "Provaci ancora Prof! 7", Raiuno (rôle du maraîcher Leo) et  "Sacrificio d'amore", Canale 5 (rôle du majordome Filippo). Il est aussi journaliste et auteur de chansons.

 
Torna ai contenuti | Torna al menu